Immobilier : la vraie reprise du marché, c'est dans deux ans.

Chute des taux d'intérêt et baisse des prix redonnent beaucoup d'attractivité au marché immobilier. Un mouvement qui pourrait bien conduire à une franche reprise d'ici 2017.

Le juste prix de la pierre. Le marché immobilier retrouve de l'attractivité. La baisse des prix et la chute des taux aboutissent, au début de 2015, à un mètre carré « très peu surévalué, entre 0 et 5 %. » Bref, les prix sont actuellement proches de leur niveau d'équilibre. Alors qu'ils étaient surévalués d'environ 10 % en 2013 et de 20 % début 2008, avant la crise.