Le marché immobilier est reparti à la hausse !

La situation n'est pas nouvelle. Sur un marché de l'immobilier qui a connu en 2015 un regain de forme au niveau national et dans le grand Sud-Ouest, Bordeaux demeure une exception.

La capitale girondine mais aussi, dans une moindre mesure, les secteurs proches de l'océan (La Rochelle, Royan, Arcachon ou encore le Pays basque), tirent vers le haut une région où le marché est, par ailleurs, qualifié d'"assez calme" par Jean Ferrando, président de l'Union régionale des propriétaires immobiliers (URPI) Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes.

"Les secteurs les plus performants sont ceux où la demande est forte, comme la Charente-Maritime, le Pays basque et Bordeaux, explique-t-il. C'est le long de la côte Atlantique d'une manière générale. En revanche, c'est très limité dans le Béarn, difficile en Charente, dans Landes ou en Dordogne. (Sud-Ouest Publié